« Judensau » de Wittenberg : en Allemagne, un tribunal oblige une église protestante à conserver une statue antisémite

Les « Judensau », littéralement « truie des Juifs » sont des motifs animaliers apparus au Moyen-Âge. Le motif de l’église de Wittenberg, qui date de 1305, est l’un des plus répandus. Il montre une truie allaiter des Juifs et un rabbin en train d’examiner la croupe de l’animal. Il en existe également trois en France…

Mis en ligne le 24 juin 2020 Imprimer Imprimer

Une église protestante de Wittenberg vient d’être contrainte par un tribunal de garder un « Judensau »statue antisémite, sur sa bâtisse. Pourtant, le plaignant, Michael Dietrich Düllmann, membre de la communauté juive, et le pasteur, Jürgen Kohtz, souhaitaient la voir retirer.

Motif du jugement : le « Judensau » de Wittenberg fait partie d’un monument historique classé et ne peut donc pas être ôté. D’autant que selon le juge, la plaque explicative apposée par l’église suffit à enlever son caractère offensant.

Le plaignant estime lui qu’il s’agit d’une diffamation à son encontre et à l’encontre de la communauté juive, mais aussi un symbole de l’antisémitisme de l’église.

Le conseil paroissial comprend « l’inquiétude du plaignant ». Le pasteur dénonce lui un « message terrible insupportable pour la communauté ». Il ajoute, « en signe de notre honte, nous la couvrirons ».

Le commissaire à l’antisémitisme du gouvernement fédéral, Felix Klein dit ne pas comprendre cette décision.

« Il est tout à fait incompréhensible pour moi de réinstaller le ‘Judensau’ contre la volonté de la communauté ecclésiale. »

Les « Judensau », littéralement « truie des Juifs » sont des motifs animaliers apparus au Moyen-Âge. Le motif de l’église de Wittenberg, qui date de 1305, est l’un des plus répandus. Il montre une truie allaiter des Juifs et un rabbin en train d’examiner la croupe de l’animal.

Sur change.org une pétition rassemble plus de 10 000 signataires. On peut y lire que la plaque commémorative est également jugée offensante.

« La tentative de résoudre ce problème en plaçant une explication et une plaque commémorative sous la sculpture en 1988 par le sculpteur Wieland Schmiedel en-dessous est insuffisant. Les états d’explication : ‘Le vrai nom de Dieu, le calomnié Chem Ha Mphoras que les Juifs bien avant le christianisme considéré comme presque indiciblement saint, ce nom est mort avec six millions de Juifs, sous le signe de la Croix’. Nous apprécions le fait que l’église a décidé de faire quelque chose pour expliquer et exprimer des regrets, mais ne croyons pas que Dieu est mort dans l’Holocauste, et cela est encore une mauvaise utilisation du nom de Dieu. »

Pour les dépositaires de la pétition, la sculpture est « une insulte envers le peuple juif », mais aussi « un affront à un lieu de culte chrétien ».

« La sculpture n’est pas seulement une insulte envers le peuple juif, mais elle porte atteinte à la décence commune par sa représentation obscène des Juifs allaités par une truie, et du rabbin mettant une main à sa croupe. C’est aussi un affront à un lieu de culte chrétien qui devrait être décoré avec dignité et convenance, et non pas avec des obscénités et des images antisémites choquantes. »

Selon The Times of Israël, une trentaine de « Judensau » existent en Europe. Si on les trouve principalement en Allemagne, il en existe également trois en France.

M.C.

Source : Info chrétienne

_________________________________

Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail