Partager :

">

Partager :

" />

IVG : Le Sénat vote la suppression du délai de réflexion de 7 jours

Cette suppression proposée par la députée socialiste Catherine Coutelle, présidente de la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée, avait déjà été votée en avril par les députés de l’Assemblée nationale.

Mis en ligne le 23 septembre 2015 Imprimer Imprimer

Vendredi 18 septembre les sénateurs ont voté la suppression du délai de réflexion de sept jours entre la première et la deuxième consultation pour une interruption volontaire de grossesse (IVG). A ce jour pour pratiquer un avortement deux consultations sont obligatoires séparées par un délai de réflexion d’une semaine, ce délai d’une semaine sera supprimé.

Ce vote intervient dans le cadre du projet Loi Santé de Marisol Touraine qui se dit fière de cette avancée pour le droit des femmes.

Tweet Marisol Touraine

Cette suppression proposée par la députée socialiste Catherine Coutelle, présidente de la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée, avait déjà été votée en avril par les députés de l’Assemblée nationale.

Chantal Jouanno (UDI), présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat, a soutenu la suppression de ce délai de réflexion qu’elle juge « infantilisant et peu respectueux. On ne pratique pas une IVG sur un coup de tête ! ».

L’ensemble du groupe Les Républicains a voté contre cette mesure et compte saisir le conseil constitutionnel au motif que pour tout acte chirurgical un délai de réflexion est obligatoire.

Difficile de ne pas voir dans ces mesures la manifestation d’un désir incompréhensible de pratiquer toujours et toujours plus d’avortements en banalisant complètement cet acte. On a droit à un délai de réflexion et de rétractation lorsqu’on achète un lave-vaisselle mais pas quand on décide de la vie ou de la mort de l’enfant qu’on porte… Incompréhensible. Ce n’est certainement pas le droit des femmes qui est ici défendu, encore moins le « droit » des enfants à naître mais seulement les « droits » de ceux qui veulent imposer une certaine idéologie morbide du sens de la vie.

Source : InfoChrétienne.com

Sur le même thème :

 

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail