Ils vont faire voler Jésus cet été

L’été prochain, l’équipe de Fly Jesus va lancer quatre pilotes à l’assaut des cieux britanniques avec pour mission de tracter ce slogan au-dessus des foules : Jesus loves every 1 of us (Jésus aime chacun de nous) !

Mis en ligne le 30 mai 2018 Imprimer Imprimer

« On essaie d’atteindre le plus de monde possible », explique l’organisatrice de l’opération Fly Jesus, Christine Bonfield : « Cela n’a pas d’intérêt de se concentrer sur les chrétiens ». Parmi ses cibles privilégiées, elle vise donc les grands évènements, sans aucun rapport avec la religion, les plages, les villes, les villages, des festivals, ou des régions touristiques comme les Cornouailles qui rassemblent quatre millions de touristes chaque année.

Selon les calculs de l’équipe de Fly Jesus, la moitié des Britanniques devraient voir passer la banderole « Jésus aime chacun d’entre vous », soit 30 millions de sujets de sa Grâcieuse Majesté ! Christine Bonfield assure que l’idée de cette initiative lui est venue d’une révélation divine : « Je me sentais désemparée par l’état spirituel de notre pays ». Par le passé, des missionnaires ont parcouru toute la Grande-Bretagne, et on les écoutait, mais comment faire à présent, s’interrogeait-elle ? La réponse s’est imposée à elle : « Prends un avion, accroches-y une banderole avec mon message et sillonne le pays ».

« On prie pour le beau temps »

Les quatre pilotes chargés de transmettre le message sont des professionnels, qui ne partagent pas tous la foi des organisateurs de Fly Jesus, « mais ils se montrent très aimables et accommodants », nous dit Christine Bonfield. Elle a toute confiance en eux, mais prie pour que le ciel soit dégagé pendant l’été 2018, au nord de la Manche. « Il va nous falloir être flexibles et nous soumettre aux conditions climatiques », convient-elle. La pluie et les vents puissants, en particulier, peuvent empêcher le décollage des petits avions de tourisme monomoteurs chargés de la mission d’évangélisation.

L’Église méthodiste d’Escalls, dans les Cornouailles, soutien ce nouveau projet, après avoir mis sur pied le « Bus de Jésus » qui suivait le parcours de la flamme olympique en 2012. Devant les foules rassemblées pour le passage de la flamme, il affichait sur son pare-brise en grosses lettres : « Jesus love to the nation » !

 Source : Aleteia
________________________________________________
.

Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail