Il y a 200 ans, la première Eglise baptiste française était constituée

C’est un couple de missionnaire suisses, Henry et Jeanne Pyt qui vont implanter une première église baptiste en France le 17 septembre 1820 à Nomain dans le Nord de la France. Aujourd’hui, ce sont 114 églises baptistes qui sont affichées sur le site de la Fédération Baptiste de France.

Mis en ligne le 17 juillet 2020 Imprimer Imprimer

Eglise Baptiste Strasbourg

La Société d’Histoire et de Documentation Baptiste de France (SHDBF) fête les 200 ans des Eglises baptistes en France explique la narratrice de la SHDBF dans une vidéo postée sur la page Facebook de la société.

C’est un couple de missionnaire suisses, Henry et Jeanne Pyt qui vont implanter cette première église baptiste en France. Né à Sainte-Croix, en Suisse, le jeune homme avait entrepris des études de théologie à Genève et fut sans doute marqué par le mouvement de réveil qui touchait cette ville à l’époque en réaction au rationalisme ambiant. Affilié à un groupe d’inspiration morave, le jeune homme va rencontrer divers représentants des mouvements de réveil venus notamment d’Angleterre. Ses talents d’orateur et d’apologète le font remarquer. En désaccord avec les dogmes enseignés à la faculté de théologie de Genève, Henry Pyt rejoint une Eglise libre crée par des étudiants sous l’inspiration de Henry Drummond qui fonde la Société Continentale de Londres dans le but d’évangéliser à nouveau l’Europe. Henry Pyt figure parmi les premiers missionnaires de cette société.

Du zèle des colporteurs aux premiers Instituts bibliques

Les nouveaux convertis sont souvent des gens modestes, zélés pour l’Evangile qui partagent leur foi. « Des colporteurs, hommes et femmes, merciers ambulants pour la plupart, passent de villages pour leurs petits commerces et en profitent pour proposer des évangiles qu’ils vendent à petit prix », évoque l’historienne. Ce travail d’évangélisation sur le terrain produit du fruit et de petits noyaux de chrétiens se forment ici là. Ceux qui ressentent l’appel à devenir pasteur ont besoin de formation. Dès lors, de petits instituts de formation vont peu à peu émerger, comme “l’école des prophètes”. Très modestes, ces lieux de formation vont permettre à ces nouveaux ministères d’approfondir les connaissances nouvellement acquises en vue du service chrétien.

« Très vite, ces petits noyaux d’Eglises vont se regrouper en association pour mutualiser leurs compétences et ainsi étendre leur champ d’action », relate cette évocation historique. En 2020, ce sont 114 églises baptistes qui sont affichées sur le site de la Fédération Baptiste de France.

Pandémie et mesures de restriction obligent, les Eglises baptistes de France devront vraisemblablement renoncer à de grandes festivités. Néanmoins, c’est une page d’histoire à connaître !

Source : Évangéliques. Info

______________________________________

Photo : Eglise baptiste de Strasbourg

Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail