Partager :

">

Partager :

" />

Il est indispensable de lire la Bible. Et c’est un athée qui vous le dit !

« Qu’ils soient croyants ou non, il faut que les jeunes connaissent la Bible », affirme le journaliste suisse Peter Rothenbühler. Selon lui, la Bible raconte des histoires intemporelles qui ont encore aujourd’hui une actualité et qu’il est impensable de méconnaître.

Mis en ligne le 8 avril 2016 Imprimer Imprimer

Lorsque quelqu’un étudie la littérature, l’Histoire, ou la philosophie, il ne peut pas passer à côté d’une connaissance approfondie de la Bible. La Bible est en effet, selon ce journaliste, une source incontournable et intarissable. Il raconte ainsi sa surprise lorsque, lors d’une discussion avec de jeunes intellectuels étudiant ces matières littéraires, aucun ne comprenait ses références à la Bible.

Le journaliste est pourtant un athée revendiqué et un grand admirateur de mai 68. Or il rappelle que l’on trouve « pratiquement tout notre système de valeur reposant sur un État de droit démocratique » dans la Bible. Il évoque ainsi les dix commandements et l’enseignement du Christ sur l’amour du prochain, le pardon, la charité et l’égale dignité de chaque personne.

Le journaliste regrette ainsi qu’à cause de désaccords intellectuels et de certains abus liés aux Églises, beaucoup de jeunes ne cherchent même pas à jeter un œil dans la Bible afin de comprendre de quoi il en retourne et d’où viennent les valeurs chrétiennes. « La nouvelle génération, concernant les valeurs chrétiennes, est composée désormais d’analphabètes » et, poursuit-il, « un peu de catéchèse biblique ne leur ferait pas de mal ! Les récits bibliques sont ainsi pour cet athée convaincu « des histoires qui réjouissent le cœur ».

Source : Aleteia


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail