Partager :

">

Partager :

" />

Fin de vie : Point de vue du CNEF

La Bible dit à propos de l’homme, « que personne n’est maître de sa vie et que la dignité et la valeur irréductible d’un être humain ne dépendent en rien des conditions extérieures ni même de son état physique ou psychique ». Communiqué du CNEF du 21/01/14

Mis en ligne le 21 août 2014 Imprimer Imprimer

Dossier FindeVie CNEF

Alors que le débat autour de la fin de vie est au cœur de l’actualité politique et médiatique, le Conseil national des évangéliques de France fait siennes les positions exprimées dans le texte de la Commission d’Éthique Protestante Évangélique sur le sujet. 

  • • Il croit, en raison de ce que la Bible dit à propos de l’homme, « que personne n’est maître de sa vie et que la dignité et la valeur irréductible d’un être humain ne dépendent en rien des conditions extérieures ni même de son état physique ou psychique ».
  • • Il reconnaît toutefois que « la manière dont la fin de vie est vécue dans notre pays n’est pas satisfaisante » et engendre de multiples souffrances qu’il est indispensable de prendre en compte. Parmi elles, il y a les conséquences de l’acharnement thérapeutique qui est rarement, sinon jamais, une solution.Communiqué de presse du CNEF

Lire la suite


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail