Partager :

">

Partager :

" />

Europe : L’appel de George Verwer contre le terrorisme

Le fondateur d’Opération Mobilisation, a tenu à témoigner sa solidarité aux Français après les attentats de Paris. Mais Goerge Verwer s’est aussi interrogé sur notre rapport aux musulmans.

Mis en ligne le 1 décembre 2015 Imprimer Imprimer

« Nous devons pleurer avec ceux qui pleurent »: George Verwer, fondateur d’Opération Mobilisation, a tenu à témoigner sa solidarité aux Français après les attentats de Paris, rapporte ANS News le 27 novembre. Mais Goerge Verwer s’est aussi interrogé sur notre rapport aux musulmans.

A ses yeux, l’Occident n’est pas totalement innocent dans le développement d’actes terroristes. « Les musulmans ont une grande culture de l’honneur. Pourquoi n’avons-nous pas été capables de comprendre que les caricatures de Mahomet les offenseraient (ndlr: dans l’affaire Charlie Hebdo)? Et pensons-nous vraiment que ce qui s’est passé en France se serait produit si ce pays n’avait pas déclaré précédemment être en guerre contre l’islam? »

Gagner les coeurs
Pour George Verwer, le défi n’est pas de combattre militairement, mais de se battre pour transformer les mentalités et les coeurs des extrémistes potentiels. « Avec notre attitude actuelle, ce n’est qu’une question de temps que bon nombre de musulmans deviennent des extrémistes. »

La solution, c’est Jésus
« Ma vision, c’est que les gens doivent changer. La meilleur manière d’y parvenir, c’est la conversion et la transformation par Jésus-Christ. En tant que chrétiens, nous devons aimer les musulmans, leur témoigner le respect et, si nécessaire, nous tenir à leurs côtés contre l’injustice ».

Solidarité dans l’humanité
George Verwer appelle à un changement de fond: les gouvernements et Eglises doivent agir en faveur de la réconciliation. Chaque nation doit dépenser de l’argent pour publier des livres et projeter des livres qui permettent de«raconter notre histoire».

Pour lui, c’est en effet à toute l’humanité de se secouer pour changer les choses. « Nous tous, Occidentaux, ayons l’humilité de reconnaître nos erreurs. Devenons amis avec les musulmans, et même pourquoi pas avec des mollahs. Cela contribuera à changer le cours de l’Histoire et à changer des vies. Chacun de nous peut être participant de ce mouvement. Je suis prêt à tendre la main à un athée si cela peut empêcher plus de sang et d’horreur ».

Source : Evangeliques.Info

Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail