Etats-Unis : les mamans devront regarder une échographie du foetus avant toute IVG

Désormais, une femme ne pourra avorter sans que le personnel médical effectue une échographie qui lui permette de voir le fœtus bouger, d’entendre son cœur battre.

Mis en ligne le 18 janvier 2017 Imprimer Imprimer

Les pro-vies ont remporté une victoire d’étape, dans l’Etat du Kentucky. Le 7 janvier, le Sénat dominé par une majorité républicaine, a en effet approuvé une loi exigeant qu’une échographie soit effectué avant toute interruption de grossesse. La chambre des députés a également largement voté une interdiction d’avortement au-delà de vingt semaines de grossesse.

Désormais, une femme ne pourra avorter sans que le personnel médical effectue une échographie qui lui permette de voir le foetus bouger, d’entendre son coeur battre.

L’American Civil Liberties Union (ACLU) a immédiatement contesté la décision politique devant la justice.

________________________________
.

Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail