Etats-Unis : deux calligraphes ont refusé de faire des invitations pour des mariages homosexuels

Joanna Duka et Breanna Koski, propriétaires d’une petite entreprise de calligraphie spécialisée dans les invitations manuscrites avaient refusé de réaliser des invitations destinées à des mariages homosexuels en mettant en avant leur foi chrétienne.

Mis en ligne le 17 septembre 2019 Imprimer Imprimer

Les deux artistes étaient dans leur bon droit, a jugé le 16 septembre la Cour suprême de l’Etat américain d’Arizona. Joanna Duka et Breanna Koski, propriétaires d’une petite entreprise de calligraphie spécialisée dans les invitations manuscrites avaient refusé de réaliser des invitations destinées à des mariages homosexuels en mettant en avant leur foi chrétienne.

Les deux femmes avaient été plusieurs fois condamnées pour avoir enfreint une « ordonnance sur les relations humaines » de la ville de Phoenix qui visait notamment à « protéger les personnes LGBTQ contre la discrimination », rapporte TV5 Monde. Elles encouraient jusqu’à six mois de prison et 2 500 dollars d’amende pour chaque infraction constatée, selon leurs avocats.

Joanna Duka et Breanna Koski n’avaient pas (encore) été sollicitées par des couples homosexuels pour leur travail, mais les deux jeunes femmes avaient attaqué en 2016 la ville de Phoenix sur cette son ordonnance qui va selon elles « à l’encontre de la liberté d’expression et de religion » garantie par la Constitution de l’Arizona. Les deux artistes avaient expliqué que leur foi chrétienne les empêchait de participer à la promotion du mariage homosexuel, ne serait-ce qu’en écrivant des cartons d’invitation.

_____________________________________

Sur le même thème :


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail