Partager :

">

Partager :

" />

EPUdF : 40 pasteurs lancent un courant des « Attestants »

Les pasteurs ne demandent pas l’abrogation de la possibilité de marier des couples homosexuels, bien que la décision ait«joué le rôle d’électrochoc. Nous voulons affirmer que nous sommes choqués par une décision peu étayée bibliquement.»

Mis en ligne le 18 juin 2015 Imprimer Imprimer

Réunis le 15 juin au Temple du Marais, au centre de Paris, une quarantaine de pasteurs membres de l’Église protestante unie de France (EPUdF) ont décidé de créer un  courant des « attestants », pour répondre à la décision de l’EPUdF d’autoriser la bénédiction des couples homosexuels. Cité dans La Croix, le pasteur Gilles Boucomont a expliqué que les pasteurs réunis désirent « retourner vers les fondamentaux que sont la prière et l’autorité des Écritures ».

Les pasteurs ne demandent pas l’abrogation de la possibilité de marier des couples homosexuels, bien que la décision ait«joué le rôle d’électrochoc. Nous voulons affirmer que nous sommes choqués par une décision peu étayée bibliquement

Gilles Boucomont précise que le nom a été choisi en écho au mot «protestants», adoptée en 1529 après l’opposition des princes luthériens à Charles Quint. «Nous préférons attester de l’Évangile plutôt que protester contre l’empereur».

Source : Evangeliques.Info

Un pasteur Orléanais en désaccord avec la bénédiction des homosexuels
France 3 Centre-Val de Loire du 18/05/15
L’Eglise protestante de France s’est prononcée dimanche en faveur de la bénédiction des couples homosexuels. Une décision dans laquelle ne se reconnaît pas le pasteur Guillaume de Clermont à Orléans où la communauté protestante rassemble près d’un millier de personnes.


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail