Partager :

">

Partager :

" />

Denzel Washington : « Jeunes, donnez la première place à Dieu ! »

L’acteur américain a partagé avec 250 jeunes diplômés la réalité de sa foi au quotidien, et les a appelés à ne pas avoir peur de recentrer leur vie sur Dieu.

Mis en ligne le 12 juin 2015 Imprimer Imprimer

L’acteur américain Denzel Washington a 60 ans, il est marié et père de cinq enfants. C’est un chrétien engagé et il arrive souvent qu’on l’invite à intervenir devant un parterre de jeunes, comédiens ou diplômés, pour leur donner quelques conseils, des leçons de vie. Ainsi, l’année dernière, il avait encouragé une troupe de jeunes acteurs en herbe à la prière quotidienne (lire sur Aleteia).

Sa nouvelle intervention à la cérémonie de remise de diplômes devant près de 250 élèves de la Dillard University, à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, le 9 mai dernier, restera sans doute à jamais gravée dans l’esprit de ces jeunes qui ont été appelés par l’acteur à recentrer leur vie sur Dieu : « Dans tout ce que vous ferez, donnez toujours à Dieu la première place« .

« J’ai mis Dieu dans ma vie et Dieu m’a gardé humble »

L’acteur américain a partagé avec tous ces jeunes la réalité de sa foi au quotidien : « Tout ce que vous voyez en moi et que vous pensez que j’ai accompli, tout ce que vous pensez que je possède… Tout ce que j’ai, je l’ai par la grâce de Dieu. Comprenez cela, c’est un cadeau. J’ai été protégé, j’ai été guidé, j’ai été corrigé, j’ai mis Dieu dans ma vie et Dieu m’a gardé humble. Je n’ai pas toujours été à ses côtés mais Lui l’a toujours été. Soyez proches de Lui, dans tout ce que vous faites … Si vous pensez vouloir faire ce que vous pensez que j’ai fait, alors faites ce que j’ai fait : soyez proches de Dieu ».

Autre conseil, et pas des moindres, sur le sens de la reconnaissance : « Lorsque vous êtes à genoux, dites merci. Dites merci pour la grâce accordée, dites merci pour la miséricorde, dites merci pour le discernement, dites merci pour la sagesse, dites merci pour vos parents, dites merci pour l’amour, dites merci pour la bonté, dites merci pour l’humilité, dites merci pour la paix, dites merci pour la prospérité. Dites merci à l’avance pour ce qui est déjà à vous« .

« Rêvez, mais donnez-vous des objectifs de vie »

À ces futurs travailleurs, Denzel Washington a conseillé également de suivre leurs passions, de saisir les occasions qui se présentent à eux professionnellement « sans avoir peur de l’échec ». Mais aussi de « ne pas avoir peur de sortir des modèles établis, des clichés, (…) de rêver en grand ». « Mais n’oubliez pas, a-t-il mis en garde, les rêves sans objectifs ne portent à rien et finissent par provoquer des déceptions. Rêvez, mais donnez-vous des objectifs, des objectifs de vie, (…) chaque mois, chaque jour… comme moi je fais. » Et pour atteindre ces objectifs, a conclu l’acteur, il faut « de la discipline et de la cohérence », « travailler dur » mais sans perdre de vue que « faire beaucoup plus ne veut pas forcément dire obtenir beaucoup plus ».

Dernier conseil de Denzel Washington à ces 250 jeunes diplômés devant leurs familles : faire attention à ne pas trop s’attacher aux choses matérielles. « Peu importe l’argent que vous gagnerez, vous ne l’emporterez pas avec vous  (…), ce qui compte c’est ce que vous ferez avec ce que vous avez », avant de conclure : « La chose la plus égoïste que vous puissiez faire en ce bas monde est d’aider quelqu’un (…) pour les bon sentiments que cela suscite en vous ».

Adapté de l’italien par Isabelle Cousturié

Source : Aleteia


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail