Partager :

">

Partager :

" />

Crèches de Noël : la Libre pensée massivement désavouée

La victoire administrative de la Libre pensée en Vendée se solde… par une déroute devant l’opinion publique : toutes les enquêtes montrent l’attachement des Français aux crèches de Noël.

Mis en ligne le 8 décembre 2014 Imprimer Imprimer

C’est ce qu’on appelle une victoire à la Pyrrhus. Sur une plainte de la Fédération nationale de la libre pensée, le tribunal administratif de Nantes a interdit la crèche de Noël dans le hall du Conseil général de Vendée (voir ici). D’accord ou pas d’accord avec cette décision ? Les enquêtes en ligne pratiquées par les medias sont sans équivoques : c’est un plébiscite pour les crèches et un désaveu massif du sectarisme de la Libre pensée.

88 % contre l’interdiction

Relevé des compteurs à 9 h le 5 décembre :  88 % « Pas d’accord » avec l’interdiction du tribunal de Nantes sur RMC-BFMTV. Même score sur Direct Matin à la question, « Faut-il interdire les crèches de l’espace public » : Non : 88 %, Oui : 11 %, Sans opinion : 2 %.

« Une crèche de Noël porte-t-elle atteinte à la laïcité ? » : Non, répondent 77 % des visiteurs du site des news.yahoo. M6 .
« Interdire les crèches de Noël dans les lieux publics, c’est…  « Nier notre héritage culturel » pour 44 % , « De l’intégrisme laïcard ! » pour 29 % , et « Aller un peu loin dans la laïcité » pour 10 % des visiteurs du site de L’Express. Soit un total de 83 % de désapprobation de l’initiative de la Libre pensée et du jugement du tribunal de Nantes

Lire la suite

Source : aleteia.org


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail