Partager :

">

Partager :

" />

Coups, viols, meurtres en toute impunité : la persécution des chrétiens en hausse en Asie

La Corée du Nord, la Chine, le Bhoutan, l’Inde, le Sri-Lanka, le Bangladesh, le Laos, le Vietnam, la Malaisie, l’Indonésie. Tous ces pays ont un triste point commun : ils font partie de la liste des 50 pays où la foi coûte le plus.

Mis en ligne le 25 avril 2016 Imprimer Imprimer

L’ONG Portes Ouvertes révèle 4 tendances des persécutions antichrétiennes en 2016 :

« Une progression constante de la persécution; l’extrémisme islamique : encore la première source de persécutions; un refus de coexister avec les chrétiens; et la persécution d’Etat, toujours d’actualité. »

En Chine, le leader d’une église de maison protestait avec sa femme contre la démolition de leur église par le gouvernement. Ils ont voulu se placer devant les bulldozers pour stopper la démolition. Le bulldozer les a poussés dans une fosse. Ils ont été ensevelis. Le mari a pu se creuser un chemin. Sa femme n’a pas eu cette chance.

En Inde, 25 radicaux hindous débarquent en moto dans une église où 60 chrétiens sont réunis pour louer Dieu. Ils les ont battus et ont détruit de nombreux objets et des Bibles. Le climat d’impunité est tel qu’il favorise de telles actions. John Dayal, porte-parole de United Christian Forum, affirme :

« Le saccage de cette église a lieu au moment où la nation entière débat sur le rôle du gouvernement dans le renforcement d’un environnement de haine et d’intolérance contre la société civile, l’élite intellectuelle et par-dessus tout, les minorités religieuses comme les musulmans et les chrétiens. »

A Nizamabad, quand des chrétiens ont été battus par des hindous, ce sont les victimes qui ont été interpellées par la police. Un des chrétiens attaqués et détenus témoigne :

« Nous étions retenus au commissariat de police pendant plus de 4 heures. Notre seul crime a été de distribuer de la littérature chrétienne dans le village. »

En Inde encore, un pasteur et sa femme enceinte ont été battus par de radicaux hindous, armés de couteaux et de marteaux. Leur Bible a été recouverte d’un liquide inflammable et brûlée au milieu d’autres objets de l’église.

Toujours en Inde, on relève une forte augmentation du nombre de viols. Parmi les victimes, un grand nombre de soeurs catholiques.

Au Sri-Lanka, les chrétiens subissent la violence des bouddhistes. Les rassemblements sont annulés sous la contrainte. Les chrétiens ne peuvent plus enterrer leurs morts dans les cimetières publiques. Dernièrement, un pasteur a été menacé pendant sa prédication :

« Si tu continues ce service, nous nous en prendrons physiquement à toi. »

La police locale a refusé de lui assurer une quelconque protection et lui a conseillé de cesser tout rassemblement.

Au Vietnam, la femme d’un pasteur emprisonné a été battue par la policecar elle refusait de donner des informations au sujet d’une rencontre qu’a eu son mari avec une délégation américaine des droits de l’homme. Elle a été ramenée inconsciente chez elle et laissée devant sa porte. Ce sont ses voisins qui ont pris soin d’elle.

Dans le monde aujourd’hui, plus de 150 millions de chrétiens sont persécutés.

Source : Info Chrétienne

Sur le même thèmeDiscrimination, persécution et martyre : suivre ensemble le Christ


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail