Brésil : Netflix finalement autorisé à diffuser la controversée « Première tentation du Christ »

D’après le président de la Cour suprême, « On ne peut pas supposer qu’une satire humoristique ait la capacité d’affaiblir les valeurs de la foi chrétienne, dont l’existence remonte à plus de deux mille ans ».

Mis en ligne le 16 janvier 2020 Imprimer Imprimer

La Cour suprême brésilienne a finalement tranché. Elle a cassé le jeudi 9 janvier le jugement d’un magistrat de Rio qui intimait à Netflix de retirer de sa plateforme le programme humoristique controversé « La Première tentation du Christ ».

Un juge de deuxième instance de Rio de Janeiro, Benedicto Abicair, avait ordonné, dans un but de « calmer les esprits », le retrait du programme mettant en scène un Jésus homosexuel qui présente son compagnon à sa famille.

José Antonio Dias Toffoli, le président de la Cour suprême, a estimé de son côté que « La Première tentation du Christ » ne [faisait] pas fi de la nécessité du respect de la foi chrétienne, rapporte Télérama. « On ne peut pas supposer qu’une satire humoristique ait la capacité d’affaiblir les valeurs de la foi chrétienne, dont l’existence remonte à plus de deux mille ans », a-t-il ajouté.

_____________________________________________
.


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail