Brésil : « Le réveil » est dans les stades de foot !

Le Brésil fait souvent là une de nos médias, essentiellement pour dénigrer son président ou toutes les initiatives chrétiennes sources, à leurs yeux, de tous les maux de ce grand pays. Pourtant, un événement majeur a eu lieu au début de l’année. Retour et témoignage par Olivier Fleury de JC2033.

Mis en ligne le 18 mai 2020 Imprimer Imprimer

Deux semaines avant le fameux carnaval, le samedi 8 février 2020, des vagues de jeunes ont convergé simultanément vers trois stades pour y vivre douze heures de louanges et d’enseignements et être encouragés à la mission mondiale, à travers le mouvement « The Send » (L’Envoi).

Quelques mois avant cela, plus de 140.000 jeunes d’une moyenne d’âge de 24 ans ont pris d’assaut le site Internet de réservation des billets d’entrée. En moins de six heures, ils ont battu le record de vitesse de pré-réservation complète pour le premier stade. Même la « Seleçao », l’équipe nationale du Brésil, n’a pas réussi à accomplir un tel exploit lors du « Mundial » dans son propre pays !

Pour rester dans les chiffres, ce sont autant de personnes qui étaient en liste d’attente pour entrer dans ces stades. Plus de deux millions de personnes de presque tous les pays ont aussi vécu l’événement derrière leurs écrans, à travers Internet.

La police et l’armée ont protégé les abords des stades alors que, littéralement, des flots de jeunes chrétiens sortaient des bouches de métro ou des bus. La joyeuse marée humaine avançait en direction de deux stades à Sao Paulo et d’un troisième à Brasilia, la capitale.

La ferveur, la passion et la joie de ces brésiliens m’ont frappé. La louange était vigoureuse, autant dans les décibels que dans les performances des artistes ! Les prédications étaient passionnées : plus de 200 orateurs sur trois sites. L’objectif ? Appeler, former et envoyer 80.000 nouveaux missionnaires depuis le Brésil.

Avec “The Send” (l’Envoi) la nouveauté est que sept missions « concurrentes » ont choisi de mettre en commun leurs forces et leur appel dans un évènement commun pour le Royaume de Dieu. Résultat : un réveil spirituel dans les stades. Leur slogan est sans équivoque : « Faire la guerre à l’inaction » !

Je suis heureux d’avoir participé à ces deux événements en 2019 à Orlando en Floride et en 2020 au Brésil.

Nous réfléchissons comment « JC2033 » (Jésus Célébration 2033) pourrait être partenaire avec « The Send » dans l’avenir. Ce qui est certain, c’est qu’il prépare la nouvelle génération à être ensemble témoin du Ressuscité…avant 2033 !

Après ces deux rassemblements, les organisateurs ont décidé qu’il faut toucher l’Europe. C’est pourquoi le prochain « Envoi » aura lieu à Lisbonne, au Portugal, en juin 2021.

Olivier Fleury
Jésus Célébration 2033
.

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail