Brésil : le futur ministre de l’Education est un théologien évangélique

Ricardo Vélez-Rodriguez sera le prochain ministre de l’Education au Brésil. C’est ce qu’a affirmé le président brésilien sur son compte Twitter, le 22 novembre. Tout comme Jair Bolsonaro, il entrera en fonction en janvier 2019.

Mis en ligne le 26 décembre 2018 Imprimer Imprimer

Ce théologien évangélique est un défenseur du projet « Ecole sans parti », qui a pour objectif de limiter « l’abus de la liberté d’enseigner ». Selon un article de La Croix, il affirme vouloir instaurer des conseils éthiques, qui s’assurerait que les élèves brésiliens reçoivent « une éducation moralement correcte ». Professeur de philosophie à l’université de Juiz de Fora, le futur ministre de l’Education dénonce sur son blog Rocinante le système éducatif actuel qui, selon lui, « prend en otage les Brésiliens et leur impose une doctrine ancrée dans l’idéologie marxiste ».

Le choix du ministre de l’éducation est essentiel. La question de l’éducation a été au cœur de la campagne électorale de Jair Bolsonaro. Le président souhaite faire adopter un projet de loi stipulant que « les valeurs familiales doivent prévaloir sur l’enseignement scolaire pour ce qui est de l’éducation morale, sexuelle, et religieuse ». Avant d’affirmer à l’agence de presse Agência Brasil sa volonté de faire de l’école « un lieu où l’on apprend la physique, les mathématiques et la chimie pour faire en sorte d’avoir, à l’avenir, de bons emplois, de bons patrons et de bons libéraux ».

____________________________________________________
.
Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail