510 personnes sont mortes dans la rue en 2017, dont six enfants

Le 4 avril, le collectif Les Morts de la Rue qui travaille en collaboration avec de nombreuses associations solidaires a invité les Français à rendre un hommage aux personnes décédées dans la rue.

Mis en ligne le 6 avril 2018 Imprimer Imprimer

Chaque année, de nombreuses personnes trouvent la mort dans la rue. En 2017, on en a dénombré 510 personnes en France, décédées à l’âge de 50 ans en moyenne. Le collectif Les Morts de la Rue a pour objectif de dénoncer cette réalité, mais aussi de veiller à la dignité des funérailles et d’accompagner les proches. Il travaille en collaboration avec de nombreuses associations telles que ATD Quart monde, Aux Captifs la Libération ou encore Les petits frères des Pauvres.

Depuis 2002, il invite chaque année à rendre hommage à ces gens décédés dans une situation de précarité. Il a dressé une liste (non exhaustive) des personnes décédées en 2017. Le journal La Croix a publié leurs noms, qui s’étendent sur quatre pages, afin de les honorer : Marie, 81 ans, décédée à Marseille ; Daniel, 30 ans, à Paris ; Roland, 47 ans, à Nantes. Et bien d’autres… On compte 467 hommes et 43 femmes. Parmi eux, six enfants de moins de cinq ans.

Source : Aléteia

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail