253 millions de personnes dans le monde sont toujours privées des Ecritures dans leur langue.

648 langues (parlées par plus de 5,1 milliards de personnes) disposent désormais d’une Bible intégrale et 1 432 langues supplémentaires (parlées par 657 millions de personnes) disposent du Nouveau Testament. Cependant, il reste encore 434 millions de personnes qui disposent uniquement de quelques livres de la Bible dans leur langue et 253 millions de personnes supplémentaires totalement privées des Ecritures dans leur langue.

Mis en ligne le 21 juillet 2017 Imprimer Imprimer

Dans son dernier rapport publié au mois de mai, l’Alliance Biblique Universelle fait état de la diffusion de la Bible dans le monde en 2016.

Le monde compte environ 6 900 langues et seules 648 d’entre elles disposent d’une traduction de la Bible. Autrement dit, des centaines de millions de personnes n’ont toujours pas accès à la Bible dans leur propre langue.

2016 – Toujours plus loin

En 2016, les Sociétés bibliques ont contribué à l’achèvement de traductions dans 61 langues parlées par plus de 428 millions de personnes.

2016 a constitué une « première » pour pas moins de 30 langues, parlées par plus de 95 millions de personnes. 17 communautés linguistiques disposent désormais de leur toute première Bible, 6 du Nouveau Testament et 7 de leurs premiers, ou de nouveaux, livrets bibliques.

Les langues évoluant en permanence, les Sociétés bibliques s’emploient également, lorsque cela est jugé nécessaire, à réviser des traductions existantes et à fournir des traductions nouvelles, dont l’objectif est d’aider autant de personnes que possible à interagir avec le message de la Bible aujourd’hui. En 2016, 28 nouvelles traductions et révisions ainsi que 3 éditions d’étude ont également été publiées, ce qui représente un impact potentiel de plus de 333 millions de personnes.

Alexander M. Schweitzer, responsable de la Traduction biblique mondiale de l’Alliance biblique universelle, observe :
« Fidèle à notre mission de permettre à nos contemporains d’accéder à la Bible dans la langue de leur cœur, l’Alliance biblique universelle a produit en 2016 des primo-traductions ainsi que des traductions nouvelles ou révisées pour plus de 60 communautés linguistiques. Il s’agit à la fois d’un privilège incroyable et d’un défi permanent. Merci de prier pour les traducteurs de la Bible et les équipes qui les aident dans leur travail afin que 2017 apporte également des progrès significatifs dans cette mission essentielle. »

Pour consulter tous les détails au sujet des langues publiées en 2016, se reporter à l’Annexe.

Toucher les personnes déficientes visuelles

Le nombre de personnes déficientes visuelles est estimé à 285 millions au niveau mondial, et on compte parmi elles 40 millions d’aveugles. Une bible en braille comprend généralement une bonne quarantaine de gros volumes, si bien que la transcription et la production d’un tel ouvrage est une entreprise d’envergure. A ce jour, seules 44 langues disposent d’une Bible intégrale en braille. En 2016, de nouveaux livrets en braille ont été réalisés en espagnol (Dios Habla Hoy), en allemand et en kirundi.

Des produits bibliques en langue des signes pour la communauté des sourds

70 millions de personnes sourdes à travers le monde ont pour langue maternelle ou langue « du cœur » une langue des signes, et il existe plus de 400 langues des signes. Le Nouveau Testament n’est disponible qu’en langue des signes américaine, et il constitue aujourd’hui l’ensemble biblique le plus important existant en langue des signes.

En partenariat étroit avec d’autres associations internationales, l’ABU s’efforce de répondre à ce besoin en matière de Bible concernant ce qui est désormais reconnu comme un des grands groupes non encore atteints. Les Sociétés bibliques sont actuellement impliquées comme partenaires dans 16 projets en cours et 9 autres projets qui ne sont encore qu’en phase de planification. En tout, ces projets peuvent répondre aux besoins de 12,1 millions de personnes sourdes qui ne disposent à ce jour d’aucun accès à la Bible dans leur langue des signes.

En 2016, l’équipe ViBi, basée au Japon, a réalisé les chapitres 1 à 14 du Lévitique et Luc 1–6 ; pour la toute première fois, les personnes sourdes japonaises ont donc disposé de l’intégralité de l’histoire de Noël dans leur langue. En Lituanie, Hongrie et Thaïlande, les équipes ont bien poursuivi leur travail avec l’évangile de Marc et, à Cuba, l’équipe a bien avancé en réalisant les 11 premiers chapitres de Luc. Au Mexique, l’équipe a publié un DVD des épîtres de Jean, qui était demandé avant même sa dédicace. Le DVD de Jude a également été accueilli avec enthousiasme ; à l’issue de la cérémonie de dédicace qui a eu lieu en juin, un pasteur sourd a signé : « Merci, Dieu, de nous avoir donné ta Parole ! »

L’accès aux Écritures aujourd’hui

Il existe actuellement 6 880 langues dans le monde parlées par plus de 7,4 milliards de personnes.

Nombre de locuteurs

648 langues (parlées par plus de 5,1 milliards de personnes) disposent désormais d’une Bible intégrale et 1 432 langues supplémentaires (parlées par 657 millions de personnes) disposent du Nouveau Testament. Cependant, il reste encore 434 millions de personnes qui disposent uniquement de quelques livres de la Bible dans leur langue et 253 millions de personnes supplémentaires totalement privées des Ecritures dans leur langue.

L’Alliance biblique universelle a pour engagement d’œuvrer à ce qu’un jour chacun ait accès à la Bible intégrale dans la langue de son choix. Les Sociétés bibliques travaillent actuellement sur plus de 400 chantiers de traduction dans le monde.

1-Chiffres au 31.12.2016. Nous remercions les Sociétés bibliques, l’Alliance Mondiale Wycliffe et progress.BibleTM pour leur aide dans l’élaboration de ces statistiques. 6 880 langues (7 099 langues moins 219 qui n’ont pas de locuteurs natifs signalés – Ethnologue). Les chiffres relatifs au nombre de locuteurs natifs sont basés sur les meilleures données disponibles (qui ont comptabilisé en 2016 un total de 6,5 milliards de personnes), et sont en fait inférieurs à la population mondiale réelle, qui est estimée à plus de 7,4 milliards d’habitants. 

Prière et action de grâce

Merci de prier pour

  • Les 253 millions de personnes dans le monde qui n’ont aucune traduction biblique dans leur langue.
  • La traduction de la Bible en cours dans de nouvelles langues, afin que la Bible et l’Evangile continuent à se répandre.

Source : Alliance biblique universelle

_____________________________________

Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail